VEAU D’AVEYRON
ET DU SEGALA

DSCF9384

Son histoire

D’aussi loin que l’on se souvienne, nos petites exploitations, d’une dizaine d’hectares, possédaient quelques vaches, elles aidaient pour le travail de trait et pâturaient dans les prairies. Pour travailler la terre, les vaches étaient attelées par deux, avec un joug. Afin de ne pas gêner les vaches, les veaux, nés sur la ferme, restaient à l’étable après la tétée du matin. Ils retrouvaient leurs mères en fin de journée, pour leur seconde tétée. Dans la journée, les veaux recevaient du seigle, des betteraves ou d’autres fourrages. Il s’agissait déjà d’un “veau élevé sous la mère et complémenté aux céréales”. On prenait grand soin de ce veau, si précieux pour la famille car il assurerait, grâce à sa qualité, un complément de revenu à toute la maison, où plusieurs générations vivaient ensemble. A la fin des années 80, des éleveurs et acheteurs du Ségala ont unis leurs forces et créé, dés 1989, l’Interprofession Régionale du Veau d’Aveyron et du Ségala (IRVA) afin de maintenir et de protéger cette tradition d’élevage…

Ses caractéristiques

L’alimentation et le mode d’élevage particuliers du veau d’Aveyron et du Ségala donnent une viande de veau tendre et savoureuse de couleur rosée caractéristique, d’excellente qualité diététique et gustative. Cette viande d’exception se tient particulièrement bien à la cuisson et se déguste toujours rosée à coeur. Elle se cuisine de mille façons et s’adapte à toutes les préparations et idées : grillée, rôtie, poêlée, en sauce, en fondue ou à la broche…

Sa production

Le Veau d’Aveyron et du Ségala est un veau fermier, né et élevé sur la ferme.

Au cœur du Ségala, des familles d’éleveurs se transmettent de génération en génération l’élevage du veau d’Aveyron et du Ségala. Dans des étables spacieuses et paillées, les veaux tètent leurs mères matin et soir. Leur alimentation est composée de lait maternel (uniquement) et de céréales et fourrages produits dans les fermes de façon naturelle et sans OGM.  Les éleveurs travaillent collectivement en circuit court et on un prix minimum garanti. Ce produit équitable a été à de nombreuses reprises récompensé au Concours Général Agricole de Paris.

Lire la vidéo

Air Géographique de production

Les hauts plateaux du Ségala et les cantons limitrophes (une zone qui s’étend sur l’Aveyron, le Tarn, le Tarn et Garonne, le Lot et le sud du Cantal)

Économie

Nombre de fermes : 494

Volume de production labellisé : En 2019, 27 000 veaux conduits en Label dont 16 990 labellisés pour des magasins

Point de vente

Interprofession Régionale du Veau d’Aveyron (IRVA)
Carrefour de l’Agriculture
12026 RODEZ cedex 9

  • Restaurant d’Aplplication du lycée de l’Arrouza
  • Boucherie Rus et Fils
  • U EXPRESS Rieupeyroux
  • Ma bouche Rit
  • Boucherie Vincent Paluzzano
  • U Express Rignac
  • Nord Aveyron Porc
  • Maison Conquet Laguiole

Contact

INTERPROFESSION REGIONALE DU VEAU D’AVEYRON (IRVA)

Carrefour de l’Agriculture

12026 RODEZ cedex 9

Tél. 05 65 73 78 04

contact@irva.fr

http://www.veau-aveyron.fr/